Lycée MEZEN
automobile, transport, chaudronnerie

SALON DU LIVRE ET PRIX A-FICTIONADOS 2016

lundi 23 mai 2016, par FPh admin.

A l’occasion du Salon du Livre, les élèves de terminale chaudronnerie ont été sollicités pour réaliser le trophée remis à l’auteur choisi par l’ensemble des lecteurs.
« Les mots pour le dire.......L’art pour l’exprimer.... »

Le trophée fabriqué signale toute la richesse et la diversité du travail réalisé en atelier. Pour le créer il a fallu mettre en commun les énergies créatives afin que le domaine professionnel et général se complètent en parfaite harmonie. Cette oeuvre prend ainsi la forme d’un support sur lequel reposent un parchemin, un livre ouvert, un encrier ainsi qu’une véritable plume d’oie. Un élève a cherché une belle plume assez forte et dure afin de placer la pointe sur le support. Elle s’accorde avec l’encrier destiné à l’écriture et servant d’ornement. Cette plume que l’on trempe dans l’encre nous renvoie aux écrivains célèbres qui firent naître tant de chefs d’oeuvre en grattant la pointe d’une plume d’oie sur du papier. Même en simple décoration, cette plume d’écriture convoque l’esprit de Victor hugo, transformant aussitôt la fabrication des élèves en hommage à la littérature ( « Savoir, Penser, Rêver, tout est là », citation de Victor Hugo dans Océan prose).

A travers cette réalisation, nous avons souhaité démontrer qu’il y a une histoire des supports d’écriture : elle a fait apparaître, au fil des époques, des supports dominants : le parchemin et le papier. ce dernier va permettre grâce à l’imprimerie, la multiplication des livres et l’essor de leur diffusion. Les supports restent donc fondamentaux pour des messages que l’on veut spécifiques. Ce trophée est d’autant plus symbolique qu’aujourd’hui, les supports de l’écrit ont tendance à se dématérialiser sous l’empire du numérique..........

Les élèves de Terminale TCI
Nadège Girot Lettres-histoire
Garcia Gérard Structures Métalliques