Lycée MEZEN
automobile, transport, chaudronnerie

Concert du groupe Bow Low

mardi 12 janvier 2016, par FPh admin.

Une rencontre entre des élèves des lycées Alain et Mézen pendant un concert du groupe Bow Low.

Pendant quatre semaines, 14 élèves de Terminale du lycée professionnel Mézen ont participé à un projet de la saison culturelle Cart@too. Accompagnés de leur professeur d’anglais, Sylvie Marais, et de la professeur documentaliste Gaëlle Dhaille, ils ont accueilli du 4 au 7 janvier 2016 au CDI le groupe Bow Low en partenariat avec La Luciole.

Avec ces musiciens, ils ont écrit une chanson en anglais intitulée Rage of Men. Ils ont également chanté cette chanson lors du concert du groupe Bow Low jeudi soir au lycée Mézen.

Environ 70 élèves de seconde du lycée Alain étaient invités pour participer à cet événement car ils avaient également travaillé une chanson de leur côté avec le groupe.

Les élèves de Mézen ont apprécié cette expérience, le travail avec les Bow Low a été un moment cool et agréable mais intense.

Maxime Porier, TCRA.

Rage of men
(Bow Low / Lycée Mézen)

All united approaching this beauty,
anger is a war of nerves,
a dream life will be living in clouds,
make love not war for the peace,

to live in the shadows like the extreme rage of men,
to live in the shadows like the extreme rage of men,

well orchestrated birds of prey are flying,
during an organized pillaging,
close to the shore they dream we are dying,
close to the shore they dream we are dying,

Like electric storm, in the battle,
fragile orchad, passionate crowd,
clouds are low, we could touch them,
caramel years in the south,

to live in the shadows like the extreme rage of men,
to live in the shadows like the extreme rage of men,

well orchestrated birds of prey are flying
, during an organized pillaging,
close to the shore they dream we are dying,
close to the shore they dream we are dying,

to live in the shadows like the extreme rage of men (4X)

La rage des hommes
(Bow Low / Lycée Mézen)

Tous solidaires à aborder cette beauté,
la colère est le nerf de la guerre,
une vie de rêve sera de vivre dans les nuages,
faire l’amour pas la guerre pour la paix,

pour vivre dans les ombres comme la rage extrême des hommes
pour vivre dans les ombres comme la rage extrême des hommes

des rapaces bien orchestrés
volent pendant un pillage organisé,
proche du bord il rêvent que nous mourrons, p
roche du bord il rêvent que nous mourrons,

comme l’orage électrique dans la bataille,
verger fragile, foule passionnée,
les nuages sont bas nous pourrions les toucher,
les années caramel dans le sud,

des rapaces bien orchestrés
volent pendant un pillage organisé,
proche du bord il rêvent que nous mourrons,
proche du bord il rêvent que nous mourrons,

pour vivre dans les ombres comme la rage extrême des hommes (4x)